évolution de la température de 1988 à 2017

Les climatologues retiennent, habituellement, une durée de 30 ans pour juger de l’évolution du climat.

Cette période est sensée être suffisamment longue pour que le bruit statistique soit fortement atténué et donc pour que la tendance linéaire ne soit pas trop dénuée de signification.

J’ai retenu la base NASA-GISS pour déterminer cette évolution.

Cette base est considérée comme « extrémiste » en ce sens qu’elle donne la plus forte évolution des températures de l’ensemble des autres bases de données.

Elle recueille en général, on s’en doute, l’assentiment de tous les partisans d’un réchauffement climatique fort.

Je vais donc donner ici l’évolution NASA-GISS brute et corrigée de l’ENSO et du Pinatubo.

Pour le Pinatubo, j’ai choisi de le gommer en le remplaçant par une évolution linéaire entre les deux années sensées borner ses effets.

Pour l’ENSO j’ai utilisé le modèle maison pour déterminer la correction à apporter.

C’est simple, on fait tourner le modèle avec ENSO, puis sans, et on fait la différence des températures globales obtenues pour obtenir la correction à apporter à la bases NASA-GISS.

Voici d’abord les données brutes par rapport à la moyenne 1981-2010.

puis les données corrigées:

 

Que peut-on observer?

1-l’anomalie de température corrigée a nettement diminué en 2015 et 2016 par rapport à la donnée brute, mais beaucoup moins en 2017.

2-la tendance linéaire diminue du brut vers le corrigé et ceci est quasi totalement du au gommage du Pinatubo

3-le rang des 3 dernières années est conservé mais avec des différences de taille entre le brut et le corrigé.

En effet, les années 2016 et 2017, bien que débarrassées de l’ENSO, semblent se détacher nettement du lot.

Alors s’agit-il du franchissement d’un seuil, de l’influence d’un réchauffement extrême de l’Arctique (que NASA-GISS prend en compte intégralement avec ses extrapolations)?

Ce réchauffement de l’Arctique est-il réellement à ce point ou y a t-il une exagération  due à la méthode de calcul NASA-GISS?

Y a t-il eu un autre phénomène lié à la circulation océanique, par exemple un déversement d’eaux chaudes vers les hautes latitudes?

Pour l’instant les experts en sont réduits à quelques débuts d’hypothèses.

En tout cas l’année 2018 sera cruciale pour savoir dans quoi nous sommes désormais engagés…

EDIT: influence de l’Arctique

En utilisant les données NCEP, très faciles d’emploi, on peut déterminer une influence de l’Arctique.

Je dis « une » car ce sont des données entièrement recalculées.

En appliquant la même méthode que plus haut on peut retrancher l’influence de l’Arctique et voici ce que ça donne:

Comme on le constate, les années 2016 et 2017 sortent encore du lot mais cette fois elles sont dans un ordre « logique » et 2017 est bien la plus chaude.

La tendance linéaire devient beaucoup plus faible puisque par rapport aux données brutes on a perdu le 1/3 de la valeur.

Les régions polaires sont assez pauvrement échantillonnées et leurs températures sont extrapolées à partir de quelques points de mesure.

Il n’y a pas de raison de ne pas en tenir compte, toutefois, il faut avoir tout ceci en tête, si on veut « s’amuser » à classer les années.

Publicités
Cet article a été publié dans indicateurs climatiques. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour évolution de la température de 1988 à 2017

  1. Jacques-Marie Moranne dit :

    Pourquoi devrait-on croire ces courbes, qui sont notoirement manipulées (« corrigées » ?) à chaque révision, plutôt que les températures relevées par satellites (http://www.drroyspencer.com/wp-content/uploads/UAH_LT_1979_thru_December_2017_v6.jpg), qui reflètent une vraie moyenne, à la fois spatiale et temporelle ?

  2. meteor31 dit :

    Bonne question.
    Il est vrai que chaque correction va toujours dans le même sens.
    Qu’il y ait des erreurs OK, mais statistiquement ça devrait être dans les deux sens.
    Le problème des satellitaires c’est que ce n’est pas la surface, mais la basse atmosphère.
    Remarquez que l’autre base satellitaire, RSS, a aussi subi des corrections, à la hausse bien sûr…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.