indicateurs climatiques de décembre 2016 et bilan 2016

Bonne et heureuse année 2017 à (presque) tous.

Il paraît, d’après des gens très bien intentionnés (si si il y en a de plus en plus), que ce blog ne sert qu’au défoulement de son auteur.

C’est parfois vrai, mais pas que, heureusement.

Donc, pour 2017, je me défoulerai encore mais j’essaierai aussi d’être le plus objectif possible (nul n’étant parfait chez les mortels).

Bref revenons à nos indicateurs climatiques, en l’occurrence principalement l’anomalie globale.1216-ncep

Elle s’élève, selon NCEP, à 0.47°C par rapport à la moyenne 1981-2010.

Elle est en baisse significative par rapport au mois dernier (0.645°C).

Voici d’ailleurs l’année 2016 selon NCEP, en bleu, et simulée selon CE (climat-évolution) en rouge.

1216-annee-2016

On peut s’apercevoir que si les moyennes, annuelles, sont proches au 1/100ème, la simulation mensuelle ne donne que des valeurs à 0.15°C près environ, 0.15°C qui représentent la variabilité mensuelle hors ENSO (une variabilité plus « fine » peut être aussi due à l’ENSO), évidemment inaccessible, non seulement au petit modèle que j’utilise, mais aussi aux modèles « up to date » des labos officiels.

L’année 2016 depuis 1985, selon NASA, RSS et CE, est, sans conteste, la plus chaude.

1216-2016-dans-le-contexte

Je ne vous apprend rien puisque tous les médias serinent cet air là, depuis plusieurs mois déjà.

Par contre les tendances linéaires sont assez différentes.

Le modèle CE,  qui utilise une sensibilité climatique moyenne de 3.2°C donne une tendance de 0.25°C/décennie.

La NASA, pourtant récemment rehaussée par Karl par l’intermédiaire d’une rectification à la hausse des SST récentes et à la baisse des SST plus anciennes, donne 0.19°C/décennie.

La température de la basse troposphère, selon RSS, donne une tendance encore plus basse de 0.15°C/décennie.

Pour obtenir ces deux dernières tendances, il faudrait utiliser, dans le modèle CE, une sensibilité entre 2 et 2.5°C.

C’est une conclusion récurrente sur climat-evolution.

 

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans indicateurs climatiques. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour indicateurs climatiques de décembre 2016 et bilan 2016

  1. EV dit :

    Je voudrais simplement vous souhaiter une bonne année et vous féliciter pour cet excellent blog. Je lis attentivement et avec beaucoup d’intérêt tous vos articles car ils me paraissent parfaitement objectifs (autant que possible en tout cas). Encore bravo et, surtout, continuez !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s