Alarmisme

Un exemple criant d’alarmisme concernant l’évolution climatique actuelle est donné par cet article du Figaro

Le préambule vaut son pesant de cacahuètes:

« À la veille de la nouvelle conférence sur le climat (COP 22) qui se tiendra du 7 au 18 novembre à Marrakech au Maroc, six climatologues s’inquiètent de la dérive que connaît la hausse des températures dans une tribune cosignée et publiée par l’ONG Universal Ecological Fund (FEU-US). Un texte de sept pages baptisé «la vérité sur le changement climatique». La hausse des températures sur la Terre s’accélère et «il est nécessaire de doubler, voire tripler les efforts» pour limiter les émissions de gaz à effet de serre, alertent-ils. »

Donc d’obscurs climatologues nous sortent la « vérité sur le changement climatique ».

Fort bien.

Le document donné en lien est absolument « génial » en apportant des preuves « irréfutables » de « l’accélération du réchauffement ».

on vous assène par exemple que les évènements violents dépassent de très loin ce qui était prévu en vous donnant en lien le résumé pour décideurs de l’AR5 WG2.

Je n’ai rien vu de tel dans ce document.

Mais le pire est ce qu’ils osent dire sur la température en arguant du fait qu’il y a emballement parce que 2015 est à 1°C au dessus de la normale préindustrielle, en oubliant le fait que 2015 a été le siège d’un très fort épisode Niño.

Avant 2015, vous comprenez, on était à 0.85°C, donc, raisonnement de clampin moyen, 0.15°C en 3 ans c’est 0.5°C par décennie ou 5°C par siècle.

C’est sûr qu’avec de tels raisonnements, çà s’emballe.

Et de continuer en prophétisant 1.5°C en 2030, soit 15 ans après 2015, ce qui ferait une augmentation décennale de 0.33°C/décennie, et de 2°C en 2050, soit en 35 ans soit 0.29°C/décennie.

Rappelons qu’à la suite du Niño de 2014-2015-2016, on en est à 0.18°C/décennie.

C’est pratiquement un doublement qu’ils nous promettent, sans donner aucune preuve de ce qu’ils avancent.

Bref tout cela est nul, et ne fait pas avancer notre connaissance du climat d’un iota.

 

J’ajoute que tout ceci est du même tabac que la récente étude d’une dénommée C.W. Snyder, qui, en utilisant un nombre très réduit de proxies aboutit à la conclusion que la sensibilité climatique est de 9°C (de 7°C à 13°C) pour un doublement du CO2.

Je cite l’abstract:

 

« Reconstructions of the Earth’s past climate strongly influence our understanding of the dynamics and sensitivity of the climate system. Yet global temperature has been reconstructed for only a few isolated windows of time, and continuous reconstructions across glacial cycles remain elusive. Here I present a spatially weighted proxy reconstruction of global temperature over the past 2 million years estimated from a multi-proxy database of over 20,000 sea surface temperature point reconstructions. Global temperature gradually cooled until roughly 1.2 million years ago and cooling then stalled until the present. The cooling trend probably stalled before the beginning of the mid-Pleistocene transition (MPT), and pre-dated the increase in the maximum size of ice sheets around 900,000 years ago. Thus, global cooling may have been a pre-condition for, but probably is not the sole causal mechanism of, the shift to quasi-100,000-year glacial cycles at the MPT. Over the past 800,000 years, polar amplification has been stable over time, and global temperature and atmospheric greenhouse gas concentrations have been closely coupled across glacial cycles. A comparison of the new temperature reconstruction with radiative forcing from greenhouse gases estimates Earth system sensitivity of 9 degrees Celsius (7 to 13 degrees Celsius, 95% credible interval) change in GAST per doubling of atmospheric carbon dioxide over millennium timescales. This result suggests that stabilization at today’s greenhouse gas levels may already commit the Earth to an eventual total warming of 5 degrees Celsius (3 to 7 degrees Celsius, 95% credible interval) over millennium timescales as ice sheets, vegetation and atmospheric dust continue to respond to global warming. »

 

De plus, avec ce nous avons émis actuellement, nous serions destinés à avoir 5°C, certes dans très longtemps, même si on stabilisait.

Tout ceci est proprement ridicule ne serait-ce que par le fait que l’influence des inlandsis qui fondent, étant donnée leur latitude, est bien plus faible que les inlandsis des périodes glaciaires.

Eh oui, pourquoi serait-ce symétrique?

C’est d’ailleurs tellement ridicule que les membres du consensus se sont crus obligés de réagir, mais je dois dire très mollement et avec mansuétude…

Enfin bref, avant chaque COP, çà devient une habitude, les publications alarmistes de tous poils ainsi que les rectifications de bases de données dans le « bon sens », fleurissent.

C’est de la propagande, ni plus, ni moins.

 

Cet article a été publié dans coups de gueule. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Alarmisme

  1. fritz dit :

    c’est juste un essai

  2. fritz dit :

    « as ice sheets, vegetation and atmospheric dust continue to respond to global warming. »
    Dust qui salit la glace , la glace qui fond , on comprend, cela diminue l’albedo; mais la végétation, cela réduit le CO2 et cela diminue l’albédo
    Mais bravo; je lis de plus en souvent tes posts et suis de plus en plus d’accord avec tes idées

    • meteor31 dit :

      merci.

    • Robert dit :

      Raisonnement ultra simpliste fritzounet. Le problème est que même si l’étude de Syned est à prendre avec des pincettes on ignore ce qui se passera au delà de 2°; et que le réchauffement si c’est maintenant comme certains le disent ce sera surtout demain.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s