indicateurs climatiques de septembre 2018

 

L’anomalie de température globale provisoire selon NCEP s’est élevée à 0.40°C ce mois de septembre 2018.

C’est le 8ème mois de septembre le plus chaud selon cette base depuis 1948.

L’anomalie de l’année 2018, jusqu’à septembre s’élève à 0.39°C soit, si l’année s’arrêtait là, à la 4ème place des plus chaudes.

Dans le détail on relève:

HN: 0.58°C

HS: 0.20°C

Arctique: 1.68°C

Tropiques: 0.22°C

Antarctique: -0.14°C

 

Sans les pôles l’anomalie s’élève à 0.33°C.

L’anomalie prévue par climat-evolution était de 0.41°C, ce qui est très proche mais cependant calculée avec des conditions Niño légèrement différentes.

Concernant ce dernier justement, il semble que l’épisode tant attendu veuille enfin montrer le bout de son nez:

L’anomalie risque donc de ne pas s’arranger au cours des prochains mois.

 

Publicités
Cet article a été publié dans indicateurs climatiques, Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.